Assurément, l'expérience photographique la plus difficile.
A 16h, aux limites du camp, toute l'horreur a défilé devant mes yeux. J'ai posé mon boitier et ... j'ai pleuré

Back to Top